La vie d'Espoir Enfants Diofior

Démarrage officiel pour une unité de transformation en fruits ,légumes et céréalières    07/01/2017

C est officiel ,la mise en place d une unité de transformation en fruits ,légumes et céréalières pour un groupement de femmes .Une stagiaire française Marie Reïssi est déjà arrivée pour nous accompagner durant le processus de la mise en place( réunion avec le groupement des femmes,formation,réhabilitation du local). Inauguration du centre prévu à mi février .La première réunion s est tenue aujourd'hui a 16h avec les représentantes du groupement.Bonne continuation.

L'objectif du projet est :de valoriser nos produits agricoles,de lutter contre le chômage, de réinsérer les femmes professionnellement,de développer des activités génératrices de revenus.

Mes Meilleurs vœux pour  l'année 2017

L'association Espoir Enfants Diofior et moi-même vous présentons tous nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année, ainsi qu'à vos proches.

Que celle-ci vous apporte bonheur, santé, joies familiales et réussites professionnelles.
Je souhaite que notre association vous apporte toute satisfaction dans l'activité que vous pratiquez et vous comptez parmi nos bénévoles ,stagiaires et partenaires encore de nombreuses années, ainsi que pourquoi pas, tous les membres de votre famille et vos amis intéressés par nos activités.
J'espère que les efforts à améliorer le cadre de notre association pour cette nouvelle année : la continuité du centre d'accueil communautaire des enfants (scolariser gratuitement les enfants de 3 ans à 5 ans)/ l'ouverture officielle du centre Pédiatrique et maternel , démarrage de la mutuelle de santé Yokam ,démarrage du nouveau projet :unité de transformation en fruits et leguemes, céréales pour les femmes qui va demarrer mi janvier 2017 , l’électrification des écoles en milieu rural avec des énergies propres.Tous ces projets répondent à vos attentes et vos demandes et reste à votre disposition pour écouter toutes suggestions en ce sens.
J'en profite pour renouveler ma confiance ,ma collaboration a nos partenaires, Ambassade du Canada ,des Pays Bas ,France ,l'Etat du Sénégal,l'association Française Akompani Diofior,Horizon Sahel,au coeur de l'Iton ,Y a de l’électricité dans l'air , bénévoles, stagiaires ,à la famille Garamond ,Hello asso, SARCT(syndicat d'assainissement de la région de Château Thierry et à nos relais de France ,Belgique et Canada.

Que cette année associative soit pleine de joies, de rencontres et d'échanges et encore plus agréable à vivre que les précédentes. 
En vous renouvelant tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année,

BONNE ANNÉE

Mi octobre 2016 au centre d'accueil communautaire

E RÔLE DE L'ÉCOLE MATERNELLE DANS LA SCOLARITÉ DES ÉLÈVES

Les enfants sont accueillis à l'école maternelle dès 2 ans, et jusqu'à l'âge de 6 ans. C'est souvent le lieu où se déroulent les premiers processus de socialisation, et où l'enfant fait ses premières expériences relationnelles avec des petits de son âge. Cette période est donc très riche pour votre enfant; il y développe les compétences de base, celles qui garantiront plus tard, une bonne acquisition de la lecture et de l'écriture. C'est à l'école maternelle qu'une partie importante de la vie de votre enfant va débuter : sa vie sociale, et son rapport à l'apprentissage scolaire.

L'ÉCOLE MATERNELLE EST UN LIEU DE CIVILITÉ

Les premiers jeux de l'enfant à l'école visent à développer ses aptitudes à vivre en commun, à parler, communiquer pour établir sa propre identité en découvrant les autres. Voici les apprentissages premiers :

  • partager avec d’autres des activités et des lieux.
  • entretenir des relations avec les adultes de l’école et avant tout avec sa maîtresse.
  • découvrir des rôles de vie collective.
  • devenir un acteur dans la communauté scolaire (assumer des responsabilités, expliquer ses actions, écouter le point de vue de l’autre).
  • apprendre à discuter des problèmes qui se posent dans la vie quotidienne.
  • découvrir le métier d’écolier sans perdre son statut d’enfant.

L'ÉCOLE MATERNELLE EST UN LIEU DE VIE SOCIALE

Comprendre les rôles qui structurent le monde de l'école, c'est avoir déjà les clefs de la vie en société. Que doit donc apprendre le très jeune enfant lorsqu’il est accueilli à l’école maternelle?

  • apprendre à devenir membre d’une société ce qui veut dire : changer par le langage, agir respectueusement vis-à-vis des autres, connaître et utiliser des repères sociaux nouveaux.
  • comprendre ce qu’est une école, par opposition et en complément à d’autres milieux : un lieu où l’on apprend avec et par les autres en créant le concept de vie commune, de communauté scolaire.

L'ÉCOLE MATERNELLE EST UN LIEU DE CONSTRUCTION PERSONNELLE

L'enfant est incité à garder en mémoire les éléments de sa vie à l'école, en continuité pendant les 3 années qu'il va passer à l'école maternelle. L’enfant très jeune vit dans l’instant. Un des rôles que peut jouer l’école maternelle, en complémentarité de la famille, est de lui donner les principes qui réussissent la vie collective qu’il mène à l’école : repérer les moments forts de la vie du groupe. Par exemple, on peut utiliser la photo pour atteindre cet objectif : l'enfant colle dans son cahier de vie une photo de lui en petite section, une photo de lui en activité, une photo du groupe, une photo d'un petit groupe dont il fait partie, par exemple, en train de jouer à la récréation, une photo de l'enfant en tablier et pinceaux à la main, une photo de l'enfant et de la maîtresse, etc.

A la maternelle, l’enfant commence à acquérir une compréhension de ce qui lui arrive, ce qui le rassure, lui donner des limites précises. De même, c'est à la maternelle que votre petit aura ses premiers camarades, et tous les plaisirs qui vont avec.

Démarrage des cours 13/10/2017

L'école maternelle est une étape essentielle du parcours des élèves pour garantir leur réussite scolaire. Sa mission principale est de donner envie aux enfants d'aller à l'école pour apprendre, affirmer et épanouir leur personnalité.

C'est une école où les enfants vont apprendre ensemble et vivre ensemble. Ils y développent leur langage oral et commencent à découvrir les écrits, les nombres et d'autres domaines d'apprentissage. Ils apprennent en jouant, en réfléchissant et en résolvant des problèmes, en s'exerçant, en se remémorant et en mémorisant.

Merci a Rose Catach Belooussovitch et Lisa Paredes bénévoles dans notre association pour le mois d'octobre 2017

Rentrée scolaire au centre d'accueil communautaire

Rentrée scolaire au centre d'accueil communautaire , je suis allé avec LiseLisa Paredes et sa boite pharmaceutique pour préparer lundi .Merci à Céline Roussette pour les blouses....Tous les enfants du centre ont leurs blouses

Visite à Diofior

Merci de la visite de mes amis et partenaires a Diofior au centre pédiatrique et à l’école maternelle- Jérôme Garamond de CPM-France-Antoine et de Madeleine le jeudi 29 septembre 2016

RÉCEPTION D'UN DON DE BLOUSES POUR NOTRE ECOLE MATERNELLE.MERCI A CÉLINE ROUSSETTE   06/09/2016

Fin du camp solidaire:coup de pouce au centre pédiatrie et maternité

2eme édition du camp solidaire pour le centre pédiatrique et maternité 
Une Vingtaine de jeunes âgés de 18 et 30 ans ont participé à la 2e édition du Camp : solidaire sous le thème : Un coup de pouce à l’Institut Pédiatrique et Maternel de l’association Espoir Enfants Diofior! Ces participants, venant de la France et des jeunes de Déifier, se sont ainsi rendus le 20 Juillet 2016 au 26 Juillet 2016 ce Camp a permis aux jeunes de vivre une expérience sociale et enrichissante. Notre association est fière d’être soutenue financièrement par cette collecte de fonds organisée par l’association Akompani DiofiorVa Gall, Maryvon Maryvonne Guerin ,Claire BandtOlivier Gall ,la chorale de brosvilleMarie LDAminata Konte July Lg et à toutes les personnes qui nous ont soutenu cette événement et de son succès pour l’achat des peintures . Nos Félicitations et remerciements aux jeunes participants Nicolas Jost ,MaudMaud LafontBaptiste HassidDiane Gausseron Raphaël ChouaïdAstrid Aulanier,Valentine Valentine Duizabo, Lucie Etienne , Justine PoteauYoussoupha Sarr,Mamadou Diouf dit Ma Ndiaye,Mmadou Thiam ,Adama Faye ,Abderrahmane Faye ,Adou Faye ,Amy Faye ,Awa Faye ,Mamadou Lamine Faye , Papa Ndiaye,Waly ,Babou.
Pendant leur séjour, les jeunes ont été amenés à découvrir la foret classée de Yayeme, Djilor et Simal .Un groupe de jeunes qui ont un esprit d’équipe, l’entraide et la ténacité. Les jeunes nous ont permis de peindre en première couche blanche les locaux du centre pédiatrique. Pour ajouter en soirée, les jeunes ont participé à des soutiens scolaires pour les enfants de 15h a 18h pour une bonne trentaine d’enfants.
En ma qualité de président de l’association et coordinateur du dit camp ,je félicite et remercie à tous les participants du camp et à remercier tous les précieux partenaires qui ont permis la réalisation et le succès de cet événement .
Moustapha Faye : Président de l’association Espoir Enfants Diofior

Merci à l'association Akompani Diofior pour leur soutien

 

25 Juin 2016 : Assemblée Générale de la Mutuelle de Santé YOKAM

 

Samedi dernier, s'est tenue dans la salle d'Al-Miza, la première Assemblée Générale de la micro-mutuelle solidaire YOKAM.

 

Les femmes ont pu bénéficier d'une formation sur le fonctionnement de la mutuelle ainsi qu'un rappel bienvenu sur les objectifs de ce projet et les modalités de sa mise en place.

 

La réunion a été mené par Mamadou Thiam (le président de la mutuelle), Ousmane Sarr, Mamadou Diouf et Domitile Breteau avec le soutien technique de Célia Lerval. Un grand merci à eux ainsi qu'aux femmes qui ont su se rendre disponibles !

 

 

28 mai 2016 : Fin de stage de Camille et Maire après 2 mois au centre d'accueil communautaire

Je vais pas faire un roman, la photo parle d'elle-même...

La fin d'une magnifique aventure humaine de 2 mois qui se termine aujourd'hui.28/05/2016.. 😘
Merci à toute ma famille Faye sénégalaise pour ces moments 🌍 
Ndioko Ndial 
CAMILLE ET MARIE

 

Mai 2016 : Lancement d’une campagne de dons pour l’Institut Pédiatrique et Maternel de Diofior avec l’Akompani Diofior

 

Nous avons plus que jamais besoin de vous.

Nous sommes proches de la finalisation des travaux de cet Institut. Nous avons réussi à avancer jusque-là grâce à votre aide et votre soutien. Les idées sont là, des bénévoles s’engagent, la motivation et la détermination sont sans faille mais le nerf de la guerre reste l’argent !

Nous permettre d’assurer l’ouverture de la structure fin 2017 c’est nous aider à lutter sur le terrain contre la mortalité infantile et maternelle.

 

 

Toute aide est la bienvenue, il n'y a pas de petit don ! 

 

  • Si vous souhaitez nous soutenir financièrement : http://shoutout.wix.com/so/2LISV751#/main
  • Plus d’infos sur le projet de l’Institut Pédiatrique et Maternel sur ce site dans l'onglet 'Nos Projets'.
  • Plus d’infos sur le projet de Mutuelle de Santé solidaire qui l’accompagne sur ce site dans l'onglet 'Nos Projets'.

 

3 mai 2016 : Arrivée de Célia

 

Célia vient de rejoindre l'équipe des bénévoles ! Éducatrice spécialisée en France, elle vient donner de son temps au centre communautaire Laurence Garamond pour les deux prochains mois.

Un grand merci pour sa disponibilité et ses compétences qu'elle vient mettre au service des enfants diofiorois. 

 

19 avril 2016 : Un grand MERCI à l'association 'Y'a de l'électricité dans l'air !'

L'association 'Y'a de l'électricité dans l'air !' est répartie pour de nouvelles contrées. L'heure est au bilan et il est 100% positif !

Ils ont assuré l'entretien des six éoliennes et des six panneaux solaires déjà installés, et, en plus de cette première mission, une équipe est partie faire du repérage sur certaines îles du Sine-Saloum dans le but de mettre en place de nouvelles installations en juillet prochain lors du camp de formation de cet été. Enfin, ils ont installés le chauffe-eau de l'Institut Pédiatrique et Maternel. Nous les remercions très sincèrement pour leur engagement concret et durable !

 

10 avril 2016 : Arrivée de l'association 'Y'a de l'électricité dans l'air !'

Les intervenants de l'association française 'Y'a de l'électricité dans l'air' sont arrivés ce dimanche. 

Un grand merci à Sylviane et Pascal mais aussi à Gino, Thinou, Françoise, Cathy, Violette, Arnaud et Alain de participer à ce projet de formation des populations et d'installation d'éoliennes. 

De l'électricité durable à Diofior, une nécessité pour un réel développement.

 

1er Avril 2016 : Arrivée de Marie et Camille

 

 

Marie et Camille sont arrivés le vendredi 1er avril pour réaliser un stage au centre d'accueil communautaire Laurence GARAMOND dans le cadre de leur dernière année de DUT 'Carrière Sociale', dès la reprise. 

Nous sommes donc très heureux de les accueillir pour les deux prochains mois.

 

31 Mars 2016 : Un groupe de réflexion pour un projet étudiant

La question de l'éducation est extrêmement sensible au Sénégal, que ce soit au niveau des lycées ou des universités. 

Une réunion a donc été organisé avec des étudiants, des lycéens, le président de l'association des parents d'élèves et un professeur pour envisager et établir un dialogue avec les autorités publiques de l'Université Virtuelle du Sénégal (UVS) dans le but d'ouvrir une antenne de cette institution dans la région de Fatick.

 

Mars 2016 : Début des réunions de sensibilisation pour la Mutuelle 

 

 

La première réunion s'est tenue dans le quartier HLM/Lycée, le 10 mars dernier. Depuis, des réunions ont lieu plusieurs fois par semaines dans les différents quartiers de Diofior.

Elles ont pour but d'expliquer à la populations diofioroise les enjeux et le fonctionnement de cette micro-mutuelle solidaire. 

 

 

 

1er Mars 2016 : Arrivée de Domitile 

Domitile Breteau est en stage en gestion de projet de développement. Elle s'occupera particulièrement de la mise en place d'une mutuelle de santé solidaire pendant 4 mois.

 

Cette mutuelle  a pour but :

1) D’unir les membres animés d’un même idéal et de créer entre eux des liens d’entente et de solidarité

2) De réduire les inégalités devant les risques sociaux

3) D’élever le niveau de la protection sociale de ses

adhérents bénéficiaires. 

 

14 Février 2016 : Arrivée de Céline Roussette

 

 

La présidente de l'association française Afrique en cœur, Céline Roussette, est arrivée au centre d'accueil communautaire pour un stage de 1 mois auprès des enfants.

Elle nous a apporté un financement du projet blouse pour les enfants (chaque enfant aura sa blouse) l'objectif est de lutter contre les inégalités sociales.

Février 2016 : Contribution de l'association 'Y'a de l'électricité dans l'air'

 

L'association française 'Y'a de l'électricité dans l'air' a désormais un lieu à Diofior dans le quartier Darou-Nimzatt pour abriter un atelier de formation ainsi qu'un atelier de fabrique de micro-centrale électrique pour les écoles et les lieux publics au Sénégal. L'accès à l'énergie est indispensable.

 

 

Meilleurs vœux 2016 

BONNE ANNÉE 2016 !

 

Mes chers ami(e)s,

 

Une carte ne saurait suffire pour vous souhaiter une bonne année 2016. Vous avez rendu 2015 si riche de beaux souvenirs passés avec vous que j'avais envie de vous écrire personnellement pour vous dire 'MERCI'. Lorsque je créais Espoir Enfants Diofior en septembre 2009, j'étais loin de m'imaginer que six ans après, vous seriez si nombreux à rejoindre l'aventure et surtout,à me soutenir inlassablement comme vous le faites.

 

Oui, il faut le dire, ce n'est pas toujours facile. Il arrive qu'on ait envie de baisser les bras tant le chemin est long et parsemé d'embûches. La vie n’est pas faite que de hauts. Nous partageons tous les mêmes doutes, les mêmes incertitudes…Mais à chaque fois que j’ai eu besoin d’énergie, de motivation, je me suis retournée vers vous pour y puiser de l'inspiration. Oui mes chers amis, amies bénévoles, stagiaires, partenaires ,bonnes volontés ,vous êtes une source d’inspiration intarissable et inestimable. J’ai toujours lu, avec beaucoup d’attention et de considération, les milliers de commentaires, conseils que vous m’aviez toujours laissé sur ma page et notre site . Vous m'encouragez à placer la barre toujours plus haute, l’objectif plus loin, le rêve plus grand. Grâce à cette page, je me suis rendue compte de la force de la solidarité internationale lorsqu'ils sont unis; mais surtout du soutien sans égal aussi que tous mes frères et sœurs africains portent à ce rêve de voir le Sénégal debout uni pour se développer. A travers le soutien insoupçonné que j’ai reçu de la part des français ,des canadiens ,des belges ,hollandais et d’autres pays à travers le monde, j'ai la ferme conviction que l’aventure continuera ensemble avec l’aide du bon Dieu.

 

J’ai plus que jamais espoir que la Mutuelle de santé que je compte lancer en 2016, sera une belle plateforme pour nous rapprocher davantage car c’est couvrir aux familles sénégalaises une couverture maladie et pour les enfants puissent accéder aux soins , l’Afrique ne se fera pas demain..

 

A chacun et chacune d’entre vous, qui avez rendu cette aventure possible et que j’ai l’honneur de compter parmi vous, je souhaite une excellente année 2016 remplie de bonheur, de santé et de prospérité, pour vous et tous ceux qui vous sont chers.

 

 

Moustapha FAYE

Directeur de l'association