Espoir Enfants Diofior

Situation actuelle au Sénégal

Le Sénégal, pays d'Afrique sub-saharienne, comptait 13 millions d'habitants en 2011. Ce pays est majoritairement rural et les indicateurs tels que l'IDH (Indice de Développement Humain) font du Sénégal, un pays 'en développement'.

 

Quelques chiffres :

 

 

Population sous le seuil de pauvreté : 50,6%

Taux de scolarisation dans le primaire : 74%

Taux d’analphabétisme : 58,2%

Espérance de vie : 56,2 ans

            

Notre association est implantée à Diofior, dans la région de Fatick, une des plus pauvres du Sénégal.

 

Située à 150 km au sud de Dakar, Diofior est une ville rurale de 20 000 habitants, majoritairement sérères. 95% de la population vit de la culture du mil et de l’arachide.

 

Histoire de la création de l'association

 

A l’origine, Moustapha FAYE est président de l’association diofioroise ASUFORS (association de forage qui œuvre pour l’accès à l’eau courante pour tous) et Président de la fédération Régionale des Asufors de Fatick,  membre du conseil d'administration de l'Office Nationale des Forages Ruraux du Sénégal,membre des Collectif des ONG du Sénégal.

 

Par ailleurs, il a été conseiller municipal de 2002 à 2009, période pendant laquelle il a présidé la section petite enfance, jeunesse et coopération décentralisée.

 

 Il a fait les constats suivants :

 

  • Exode rural important des jeunes filles de Diofior vers Dakar : devenues domestiques, ces femmes vulnérables sont victimes de violences et de grossesse précoce.
  • Absence d’école maternelle gratuite : les enfants âgés entre 3 et 5 ans ne bénéficient pas d’un éveil éducatif nécessaire à leur entrée à l’école primaire.
  • Difficultés et inégalités dans l’accès aux soins : les familles les plus vulnérables sont dans l’impossibilité de payer les frais médicaux.
  • Manque d’équipement informatique et besoin de formation aux TIC (technologies de l’information et de la communication).

 

C’est ainsi qu’en 2008, Moustapha FAYE décide d’agir en faveur de l’éducation et de la santé en créant Espoir Enfants Diofior.

 

Actuellement, l’état du Sénégal et son ministère de la petite enfance appuient toutes les démarches qui sont faites en faveur de l’éducation pour tous (Objectifs du millénaire pour le développement) et de la protection des enfants vulnérables.

 

L’ensemble des actions menées par notre association intègre :

 

1-      Des programmes nationaux sénégalais 

▪  Le Programme Décennal de l’Education et de la Formation (PDEF)

▪  Le Programme National du Développement Local (PNDL)

  

2-    Des programmes internationaux (en coopération avec l’état d’Italie, le royaume d’Espagne, UNICEF)

▪ Le Projet de Lutte contre la traite et les pires formes de travail des enfants (PLCTPFTE)

▪ Le Projet de protection sociale des enfants vulnérables

Moustapha FAYE

Directeur de l'association